L'année dernière, j'avais été contactée par Angélique
de la médiathèque de Gonfreville L'Orcher (une petite ville du
du nord de la France non loin du Havre) pour concevoir deux stages bien spécifiques
dans le cadre du thème de l'année : Généalogie et mémoire familiale.
Le premier stage (de quatre jours) s'adressant à des personnes
qui auraient au préalable travailler en atelier d'écriture sur la mémoire familiale.
Ma mission consistant à leur permettre de réaliser un livre trace pour illustrer et consigner leurs écrits
dans un livre objet à offrir à leur descendance.

Le second stage (une journée) s'adressant à des personnes qui ont suivi
des cours d'initiation à la recherche généalogique.
Ma mission étant de leur permettre de réaliser un arbre généalogique graphique, (sujet d'un prochain article).

Azoline presse
C'est donc en avril que je suis partie à Gonfreville
et ce sont cinq dames “sénior” qui ont participé à cet atelier.
Cinq femmes attendrisssantes, émouvantes et d'une ouverture d'esprit épatante.
C'est avec une grande confiance et une grande curiosité qu'elles m'ont suvi dans cette aventure.

Je vous enmène…

Azoline généalogie 1
Déchier des petits morceaux de papier (vieux livre, partition de musique…) et les coller sur les supports.
A deux c'est plus facile, Raymonde était accompagnée de Fanny,
jeune femme dont elle s'est occupée quand elle était enfant.
Leur complicité était adorable.

Azoline généalogie 2
Jouer avec des pshitt d'encre de belles couleurs au travers de masks et de pochoirs pour personnaliser ses papiers…

Azoline généalogie 3
Azoline généalogie 4
Azoline généalogie 5

Découper, assembler, coller, monter la structure de son livre…
De nouveaux gestes pas si évidents pour Nicole qui à 75 ans s'est engoufrée avec passion dans ce travail de mixed média.

Azoline généalogie 6
Jouer avec les tampons, des images découpées
et des photos personnelles pour illustre
r les cinq thèmes travailler en écriture.
Souvenirs de Noël, de vacances, d'école, d'une rencontre, d'une recette où d'un savoir faire.

Ces réalisations mettant en scènes des images et des souvenirs bien personnels
je ne peux que vous montrer une mosaïque d'ensemble d'une partie des pages réalisées.

J'espère cependant que cela vous permettra quand même de découvrir le travail réalisé
et d'appécier la grande créativité de ces 5 patouilleuses de 4 jours.

Azoline généalogie 7
Merci Angélique pour la grande liberté que vous m'avez laissé pour concevoir et mener cet atelier.
Et un grand merci à Nicole,Jeanine, Maryse, Marie-Claude et Raymonde
pour votre accueil, votre enthousisme et votre créativité.

Je vous avoue que j'avais un petit pincement au cœur de les quitter !

Episode 2 à suivre : Le livre trace d'Azoline